Le romarin

Pour les animaux : 


Le romarin est un puissant antioxydant et anti-inflammatoire qui renforce les capillaires et protège contre les dommages des radicaux libres (oxydation) de l'ADN.

  • Anti-microbien

Nous exigeons, de plus en plus, moins d'ingrédients artificiels dans notre alimentation et dans celle de nos animaux de compagnie, les antioxydants naturels qui préservent les aliments entrent en jeu.
C'est l'extrait distillé des fleurs et feuilles de romarin qui apporte ces propriétés antioxydantes bénéfiques. La capacité de l'extrait à ralentir ou à prévenir l'oxydation de molécules spécifiques lui permet de maintenir la stabilité nutritionnelle de certains aliments.
La valeur intrinsèque du romarin a été reconnue, il y a des siècles.

  • Promoteur de la santé cardiaque

Le romarin a de nombreux avantages. Il est associé de longue date au cœur et est utilisé par les herboristes pour améliorer la circulation et la santé des vaisseaux sanguins. Une partie des avantages cardiovasculaires peut provenir de la capacité du romarin à améliorer la fonction des cellules qui tapissent les parois des vaisseaux sanguins. Une meilleure circulation sanguine explique l'amélioration du transport des nutriments et de l'oxygène et l'élimination des déchets, améliorant ainsi la santé globale. De plus, le romarin semble renforcer la fonction cardiaque, réduire les arythmies (rythme cardiaque irrégulier ou anormal) et aider les animaux stressés.

  • Aide à la digestion

Dans le tube digestif, le romarin réduit les spasmes et les gaz, ce qui se traduit par une réduction de la mauvaise haleine, car la mauvaise haleine provient souvent d'une mauvaise fonction digestive plus loin dans le tractus que d'une simple bouche remplie de bactéries.

  • Antioxydant

Le romarin contient également des antioxydants, ce qui signifie qu'il peut aider à neutraliser les radicaux libres qui endommagent les cellules dans le corps, ce qui est évidemment une bonne chose. Une surabondance de radicaux libres et les dommages cellulaires qui en résultent ont été associés à des maladies liées à l'âge, telles que les maladies cardiovasculaires et le cancer.
Le romarin contrera également les infections du tractus gastro-intestinal, de la bouche vers le bas, ainsi que du tractus urinaire, des yeux et de la peau.
Le romarin peut également avoir des applications liées au cancer, car il réduit fortement deux facteurs de progression du cancer, le stress oxydatif et l'inflammation, et peut même inverser la résistance des cellules tumorales à la chimiothérapie.